nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Petit manuel d’achat du sapin parfait 

Petit manuel d’achat du sapin parfait 

Cet article est une collaboration avec Mamanpourlavie.com et a été rédigé par Marie-Ève Bourassa

Que vous optiez pour le charme champêtre du naturel ou préfériez la simplicité de l’arbre artificiel, quelques critères priment afin d’être assurée de choisir le bon sapin.

Certains ne jurent que par le sapin naturel, qui leur rappelle leurs Noëls d’antan. Il embaume en effet la maison d’un parfum incomparable durant au moins trois semaines et dès qu’il fait son entrée dans la maison, nous voici illico imprégnés de la magie du temps des Fêtes. De plus, on peut le transformer en compost et il coûte moins cher à l’achat qu’un arbre artificiel de qualité.

Plusieurs, pour des raisons pratico-pratiques, ne jurent que par ce dernier! L’arbre artificiel s’installe en effet en deux temps, trois mouvements, et se range tout aussi aisément… sans perdre ses innombrables aiguilles.

Le but ici n'est pas de vous convertir à l’un ou l’autre. Les opinions varient et le choix de chacun devrait répondre à vos besoins, tout simplement.

Où trouver son sapin?

Plusieurs endroits vendent des arbres naturels : des commerces, mais aussi des marchés éphémères souvent installés dans les parcs ou devant les églises. Dans certains cas, les profits sont donnés à des œuvres caritatives ou permettent de financer des spectacles. C’est le cas de Noël dans le parc, qui finance en partie son festival et donne à la Fondation du Dr Julien.

Sachez qu’il est aussi possible de se faire livrer son sapin directement à votre maison. Le service est offert entre autres par Noël dans le parc, pour la région de Montréal, mais aussi ailleurs dans la province, grâce à BÔSAPIN.

Vous pouvez aussi, si le cœur vous en dit, aller couper vous-même votre sapin.

L’arbre naturel

Lorsque vous choisissez votre sapin, assurez-vous que ses aiguilles et ses branches sont flexibles. Tâtez une branche avec votre pouce et votre index : très peu d’aiguilles devraient s’en détacher. Puisqu’on ne conseille pas de dépasser 4 heures entre la coupe et le moment où l’on place le sapin dans l’eau, n’hésitez pas à demander de couper le tronc de 1 à 2 cm avant de le placer dans l’eau pour assurer une hydratation adéquate.

Si vous ne prévoyez pas rentrer votre sapin à l’intérieur tout de suite après l’achat, assurez-vous de le laisser à un endroit où il sera à l’abri du vent et du soleil pour éviter qu’il se dessèche. On déballe l’arbre seulement une fois qu’il est à l’intérieur.

Évidemment, le prix d’un arbre naturel varie grandement selon la grosseur, mais aussi la qualité (premium, 1ère et 2e qualité). On peut en trouver à 20 $ mais aussi  à 60 $.

Le sapin se conserve environ trois semaines à l’intérieur. Il doit toujours être bien arrosé sinon il perdra rapidement ses aiguilles. Il faut aussi s’assurer de ne pas le placer près d’une source de chaleur (calorifère, poêle).

« En parlant d'arbres, on me demande souvent s'il est mieux d'opter pour un arbre de Noël artificiel ou naturel. Une étude sur le cycle de vie menée par ellipsos Inc., une firme de recherche sur le développement durable, a permis de constater que les arbres naturels sont mieux pour l'environnement que les arbres artificiels. »  – David Suzuki

L'arbre artificiel

Si vous optez plutôt pour un arbre artificiel, souvenez-vous que le mot d’ordre est « qualité ». En effet, pour que celui-ci ne soit pas trop nuisible à l’environnement, il devrait pouvoir durer au moins une dizaine d’années. Bien sûr, dans les boutiques, vous en verrez de toutes les grandeurs, de toutes les couleurs et, cela va de soi, de tous les prix.

Voici quelques astuces pour faire un bon achat.

  • Les arbres faits de PE (polyéthylène) ont des branches et des aiguilles en plastique moulé. Leur aspect est beaucoup plus réaliste que les arbres faits de PVC.
  • Les arbres conçus par sections sont plus stables et souvent de meilleure qualité que ceux dont vous devez accrocher chaque branche individuellement.
  • Vérifiez la solidité des rameaux (pointes et embouts) et la qualité du matériel camouflant. D’ailleurs, plus il y a de rameaux, plus l’arbre sera fourni.
  • On préfère les pieds de métal ou de bois, puisque les pieds de plastique sont nettement plus cassants.
  • Les arbres illuminés sont de plus en plus populaires. Ils s’avèrent un bon choix, dans la mesure où la garantie est longue. Certains modèles offrent en effet des garanties allant jusqu’à dix ans.


Peu importe que vous choisissiez un arbre naturel ou artificiel, ne négligez jamais les règles de sécurité.


Joanne le matin

avec Joanne Boivin

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.