nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

« Ruptures »: Une finale des plus fortes en émotions

« Ruptures »: Une finale des plus fortes en émotions

Attention! Alerte aux spoilers!

Notre coeur a définitivement cessé de battre dans la dernière minute du dernier épisode de la troisième saison de Ruptures, présentée sur ICI Radio-Canada Télé.

La finale de la saison promettait de nous tenir en haleine. Et disons qu’en réalité, c’est peu dire.

Serons-nous capables de patienter jusqu’au mois de septembre? On en doute…

Espérons que les cris des deux victimes du dangereux père ont résonné jusqu’aux oreilles des policiers comme ils ont résonné jusqu’au fond de nos âmes.

Après une finale-choc l’an dernier avec l’échange entre Ariane (Mélissa Désormeaux-Poulin) et Jean-Luc De Vries (Normand D’Amour) qui illustrait assez explicitement son viol, c’est une autre fin poignante qu’on a vécue dans les dernières minutes du douzième épisode.

Claude (Isabel Richer) a finalement atteint le fond du baril. Cependant, on se rend compte que l’amitié entre Ariane et elle est plus forte qu’on le pensait. Alors qu’elle a demandé elle-même de se rendre dans un centre spécialisé, on entrevoit un peu d’espoir pour la suite.

L’aide médicale à mourir a toujours été un sujet tabou et controversé… la production a-t-elle essayé d’ouvrir la conversation sur le sujet? On en saura probablement davantage dans la quatrième saison, qui sera réalisée par Rafaël Ouellet (Cheval-Serpent, Blue Moon III). On croise les doigts pour que la cour soit compréhensive envers Ariane face au possible drame qu’elle aura vécu…

De son côté, David Savard, dans le rôle de Frédéric Dumais, un père qui a été trompé avant de perdre la raison et simuler le kidnapping de son enfant, est complètement crédible et terrifiant dans cet épisode poignant.

Stéphane Archambault (qu’on a retrouvé dans la peau du nouveau chum de la mère des enfants), quant à lui, nous a un peu manqué dans nos petits écrans! Au moins, on est heureux de le revoir… malgré les circonstances.

Mireille (Sylvie Léonard), la mère d’Ariane et Michaël (Steve Gagnon), arrivera-t-elle à s’ouvrir à ses enfants sur la mort de leur père?

Ayayaye… On a beaucoup trop de questionnements et on a eu notre dose de stress pour le mois! Ouf!

Espérons vivre une finale plus légère, ce soir, pour l’émission Hubert et Fanny.

Marino

En direct de 13:00 à 16:00

1845
100

Marino

avec Marino

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.